Byron Bay et Nimbin: surf et plantations!

Après les Blue Mountains, Seal Rocks et Port Macquarie, direction Byron Bay et Nimbin, derniers contreforts du New South Wales avant le Queensland ! En chemin, on découvre South West Rocks et le Dorrigo National Park. C’est notre étape roots !!

A voir dans la région :

- South West Rocks est un stop qui vaut le détour ! Déjà pour ses plages magnifiques et aussi pour Arakoon National Park qui abrite l’ancienne prison fortifiée de Trial Bay Goal. On a aimé sa tranquillité, admirer les vagues gigantesques s’écraser sur les rochers et le point de vue depuis le phare de Smoky Cape Lighthouse.

Dorrigo National Park est une immense forêt dense et humide (donation AU2$/pers obligatoire). On s’est dégourdi les jambes pendant une marche de 6,6km (2h) qui nous a permis d’observer lézards visqueux, oiseaux et dindons des broussailles, sans oublier les chutes de Crystal Shower.

- Le Lonely Planet dit que Russel Crowe, originaire d’Australie, possède un petit musée dans la région. C’est donc tout excité à l’idée de peut-être le croiser qu’on s’est mis en quête de ce musée !! Et bien ne vous fatiguez pas! La route est longue et sinueuse et le musée est fermé !!  Du coup direction Grafton, jolie petite ville ancienne au bord de la rivière Clarence.

Mg 0331 copier

Des campings inoubliables !

Dans la région, il y a pas mal d’aires de camping gratuites. Le stade de Burdett Park a été notre point de chute pendant 2 nuits : pelouse, table, eau courante et Red Back (araignées mortelles) dans les toilettes, all inclusive !! Un tournoi de foot nous a juste obligés à mettre les voiles le dimanche matin !

Au camping de Roses Park, après Coffs Harbour, on a fait une super trouvaille : des backpackers avaient jeté 2 gaz cookers, en bien meilleur état que le nôtre ! On ne pouvait pas laisser du si bon matériel à la poubelle ! Rien ne se perd ! 

Après la quête du musée de Russel Crowe, on a passé la pire nuit depuis le début du road trip : en bord d’autoroute, dans les broussailles ! Autant vous dire qu’on n’a pas fermé l’œil avec les poids lourds ! Mais on ne savait pas ce qui nous attendait après !...

Byron Bay et Cape Byron

L’arrivée à Byron Bay est une vraie surprise ! C’est le spot incontournable de la côte Est pour les amoureux du surf et du style New Age !! Ambiance décontractée, cheveux longs, pieds nus,… on comprend vite que c’est un repère de baba cool !! Le parking du Visitor Center est gratuit et rempli de vans, avec un gros écriteau : Interdiction de dormir dans son véhicule ! Il y a du monde partout et les gens ont l’air déjà perchés en pleine journée !! Il faut reconnaitre que ça a son charme : les boutiques, restos et glaciers animent les rues, les gens sont coooool avec leur djembé et leur planche de surf!

Ce qu’on a surtout aimé, c’est Cape Byron ! C’est un bijou de nature et de plages d’eau turquoise,   nichées entre forêt et falaises. On en prend plein les yeux depuis les hauteurs du sentier côtier jusqu’à la paisible plage de Wetegos beach. C’est là qu’il faut venir pour s’éloigner de la ville et de la foule de touristes.

Gopr4831 copier

Mg 0270 copier

 

L’expérience Byron Bay a été inoubliable pour une toute autre raison ! Dans le secteur, il ne faut pas compter sur des aires de camping gratuites idylliques sur la plage ou dans une forêt. Il n’y a absolument pas moyen de dormir gratuitement à Byron Bay. La municipalité est inflexible et les amendes pleuvent pour tous ceux qui tentent ! La seule et unique aire autorisée est encore une fois en bord d’autoroute ! Elle est surpeuplée et sale! Les vans s’entassent sur le parking, chacun profite de l’espace sans se soucier des autres, les barbecues ne fonctionnent pas, les toilettes sont bouchés mais tout le monde les utilisent quand même, bref, tout ce qu’on déteste dans le voyage en mode backpacker ! On y a dormi une nuit! Nos acolytes espagnols rencontrés près des Blues Mountains étaient là aussi! Ils ont eu le courage d’y rester 3 nuits !

Mg 0416 copier

Nimbin : l'expérience hippie !

La région semble propice aux modes de vie alternatifs, médecines douces, artisanat bio et herbes en tout genre !! C’est ce qu’on se dit en découvrant Nimbin, à une 60aine de kilomètres de Byron Bay, au milieu des collines, où vit la plus grande communauté hippie d’Australie. Cette petite ville aux couleurs très reggae, compte de nombreuses petites boutiques artisanales de vêtements, accessoires, encens, bougies et même d’herbe en vente libre ! La Hemp Embassy prône fièrement la légalisation du cannabis ! Mais derrière ces façades très colorées et ce folklore qui attire une foule de curieux et de consommateurs se cache une véritable communauté très soudée nous a expliqué un français, informaticien, installé là depuis plusieurs années.  Points forts de Nimbin : son artisanat, sa population très ouverte et sa piscine gratuite !!

Mg 0429 copier

Mg 0436 copier

On ne croise pas que des plantations de cannabis dans le secteur mais aussi des plantations d’arbres fruitiers ! L’agriculture fruitière est très développée dans ces collines au micro climat. Dunoon est la capitale de la noix de Macadamia ! Après notre petit tour dans ce décor un peu surréaliste, on est allé voir le Rocky Creek Dam en espérant croiser des « platypus » (ornithorynques, une espèce endémique). Très joli parc et lac recouvert de nénuphars mais pas l’once d’un bec d’ornithorynque !  

A voir dans le secteur : Nightcap National Park et les Minyon Falls (rigolo ce nom-là !), de très belles chutes dans la réserve d’Etat de Whian Whian. La nuit dans cette magnifique forêt au Rummery Park Campground, avec pour seuls voisins des kookaburras et des papis et mamies en vans, aura été de loin la meilleure dans cette région !!

Mg 0520 copier

Mg 0481 copier

plage plantations randonnée parc national surf Australie road trip van camping nature côte Est New South Wales Nouvelles Galles du Sud Nimbin Byron bay cape Byron herbe cannabis new age baba cool PVT Lonely Planet Grafton Wetegos beach

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire