Road trip sur la côte Ouest : les coups de cœur, les ratés, le bilan !

Vous avez suivi nos aventures au pays des kangourous, de Darwin à Perth ! Il est temps de passer au bilan ! Combien ça a coûté ? Comment on a vécu ça ? Qu’est-ce qu'on a le plus aimé ? C’est parti pour une petite synthèse honnête et décalée !! :)

Quelques chiffres !!!

6900 : kilomètres parcourus, en 24 jours

1,45 : dollar australien pour 1€ à notre arrivée

18 : heure à laquelle il fait nuit dans le Northern Territory en Juillet

: kg de pâtes avalés

960 : budget essence, en €, soit 40€ par jour

2300 : budget total à 2 (van compris), en €, soit 95,83€ par jour

Comme dans toute expérience, il y a du positif et du négatif ! Alors quels ont été les points forts et les points faibles de ce road trip en van ?

Les plus :

#1 : Faire du camping en Australie, c’est le top !

On vous l’a dit, c’est LE pays du camping ! Les aires de camping sont nombreuses, bien entretenues et beaucoup sont gratuites ! Pour les trouver, rien de plus simple ! On s’est « équipé » de l’application Wikicamps qui répertorie les campings payants et gratuits, les points d’intérêts, les spots wifi et tout un tas d’autres choses utiles. Le camping est toujours plus agréable quand il est accompagné d’un barbecue et pour ça, l’Australie c’est top ! Il y a plus de planchas gratuites que de toilettes publics !! Ils sont très respectueux des règles et des installations. En témoigne aussi les nombreux campings en paiement autonome (honesty box) ! Ça ne marcherait absolument pas chez nous !... les planchas seraient vandalisées et les urnes vides !!

On a passé de très bons moments à faire du camping sur la côte Ouest ! En particulier sur les aires gratuites, pas toujours équipées de toilettes (dame Nature s’en est chargée !), où les soirées improvisées étaient animées par une partie de Uno, le traditionnel apéro et parfois un feu de camp, lorsqu’on trouvait du bois !   

#2 : Wildlife et paysages uniques !

On n’a pas été déçu par les paysages magnifiques ni la faune qu’on a pu voir dans cette région ! Si on n’a pas eu l’occasion de voir des crocodiles dans leur habitat naturel, on a vu leur zone de ponte (dans les gorges de Katherine) et on les a vus manger derrière les grillages du Malcolm Douglas Park ! L’Australie est réputé pour être un pays dangereux à cause des redoutables animaux sauvages qui y vivent mais sur tout notre périple, on n’aura vu ni serpent, ni araignée, ni vilaine bête venimeuse ! Tant mieux ! Cependant il y en a, comme en témoignent les panneaux d’avertissement dans les parcs ou même les campings ! Par contre on a pu apprécier une immense diversité d’oiseaux (près de 540 espèces répertoriées dans le WA), ainsi que de nombreux animaux natifs tels que les kangourous, les wallabies des rochers ou encore des « renards volants » (chauve-souris !).

Le climat très sec offre des paysages souvent bruts et arides qui n’en sont pas moins superbes ! Il y aurait un trou dans la couche d’ozone au-dessus de l’Australie ce qui explique la chaleur et la sècheresse ! L’Ouest australien compte tout de même des parcs nationaux parmi les plus beaux du Pays ! Nombre d’entre eux sont classés au patrimoine mondial. C’est ce qu’on a pu voir le long de la côte (Ningaloo Marine Park ou Shark Bay), dans l'Outback (Kakadu National Park) et dans les gorges du Karijini National Park. Mais le Western Australia nous réserve encore bien des surprises !...

 

#3 : La liberté et l’aventure !

L’Australie, c’est aussi LE pays du road trip ! C’est un mode de voyage très différent de ce qu’on avait connu en Asie, avec ses avantages et ses inconvénients (on y vient après) ! Mais ça permet de découvrir un pays suivant ses envies, à son rythme et en total liberté ! C’est faire des rencontres, voir des choses inattendues, au coucher du soleil ou au lever du jour, découvrir toutes les facettes d’un pays et expérimenter des galères parfois ! On n’a pas trop à se plaindre ! A par la vitre cassée et la panne de gaz au désert des Pinnacles, le voyage s’est déroulé sans aucun problème ! Pas de crevaison (pourtant, Audrey et Vincent ont la poisse avec ça :) !! cf le plateau des Bolovens au Laos !), ni d’accident ! Certaines pistes sont carrément interdites aux vans (ce qu’on a découvert dans notre contrat de location mais après !) ! Le danger vient surtout des kangourous, c’est pour ça qu’on a évité de rouler la nuit ! Notre road trip n’aura duré que 3 semaines et demie ! QUE 3 semaines et demie car beaucoup passent plusieurs mois dans leur van à explorer l’Australie ! C’était déjà bien étant donné les caractères de chacun et la configuration du van pour vivre à 4! Les contraintes logistiques gâchent un peu le côté liberté du road trip, on en parle plus bas !

Les moins :

#1 : Le coût !

On n’a pas choisi l’option la plus économique ! La location du van a coûté à elle seule 2500€ ! Le van était quant à lui un véritable gouffre à carburant ! Ca consommation frisait les 12L/100 ! Le passage à la pompe presque tous les jours était devenu un rituel (parfois 2 fois dans la journée) ! Notre organisation et le manque d’autonomie du van nous ont contraint à faire des campings payants, c’est-à-dire des caravan parks, 1 jour sur 2, afin d’avoir de l’électricité (le frigo et nos appareils électroniques étant des gros consommateurs d’énergie !), de l’eau (recharge du réservoir de 20L) et des sanitaires pour prendre une douche chaude et faire l’incontournable lessive :) ! Malgré la fréquence de ces nuits payantes, c’est un poste qui aurait dû nous coûter plus cher ! Un emplacement avec électricité coûte généralement dans les 30-40$ pour 2 personnes avec un véhicule et 15$ par personne supplémentaire ! Disons qu’on n’a pas souvent mentionné qu’on était 4 !...    

#2 : Le manque d’autonomie et la logistique !

Nous qui pensions être libre comme l’air, pouvoir s’arrêter n’importe où et improviser notre itinéraire et nos journées, c’est raté ! Le gros problème du van, c’est qu’il n’est pas autonome! En une journée, le réservoir d’eau est à sec, le frigo peut tenir en roulant mais pas très longtemps, les prises et appareils électriques ne fonctionnent que lorsque que le van est branché… autant de contraintes logistiques qu’il faut intégrer dans son organisation. Sans parler du dépliage et repliage de lit tous les jours ! Bref, notre ressenti est qu’on a passé beaucoup de temps à préparer le van, installer, ranger, brancher, recharger ! Une organisation qui nous a plutôt fait perdre du temps et dépenser de l’argent. On aurait surement été plus libres et plus efficaces avec une voiture (et des tentes) !

Le petit manuel du road trip dans l’Ouest Australien!

En résumé, voilà la recette à suivre pour bien profiter de son road trip ;)

  • S’équiper de Wikicamps ! Une application indispensable pour trouver les campings gratuits, les WC publics, les bibliothèques… la version payante (moins de 5€) est plus efficace avec les infos prix et commentaires.
  • Anticiper les pleins d’essence pour éviter de rouler à 60km/h et serrer les fesses jusqu’à la prochaine station-service (un challenge qu’on a relevé plusieurs fois) !!
  • Passer par les Visitor Centers pour récolter les infos sur les sites touristiques, des plans et parfois faire des réservations (à Katherine par exemple pour la location de canoës) ! Ils ont aussi plein de choses à vendre (boutique de souvenirs et office de tourisme, le 2 en 1) !
  • Privilégier un véhicule tout terrain !!! Tellement de sites et de routes remarquables accessibles uniquement en 4x4 !
  • Investir dans un boîtier 3G type Telstra pour avoir un peu de wifi à bord ou profiter des spots wifi gratuits dans les villes (banque West Pac, McDonald’s, bibliothèques municipales) !
  • Venir de préférence à l’automne ou en été pour profiter des plages et se BAIGNER !!
  • Prévoir un bon jeu de cartes pour occuper ses soirées !
  • Faire ses courses à Coles (le moins cher des supermarchés sur la côte Ouest) et garder le ticket de caisse pour profiter de 4 CENTIMES de réduction par litre dans les stations-services partenaires, à partir de 30$ d’achat!!
  • NE PAS passer la frontière du WESTERN AUSTRALIA avec des fruits et légumes !! Zone de quarantaine !!!
  • Eviter les villages aborigènes sans écriteau WELCOME ou prévenir avant d’y aller !!
  • Arriver dans les campings payants avant 16h pour avoir de la place et ne pas faire de bruit après 21h !! A 20h, les campeurs sont en robe de chambre !!!
  • Prévoir un (ou deux, ou trois !) conteneur d’eau pour recharger le réservoir !
  • Oublier les glaces et les glaçons si le van n'a pas un congélateur super puissant!!
  • Acheter un pass pour visiter les parcs nationaux payants, valable 2 semaines (rentabilisé au bout de 4 parcs) !
  • Toujours calculer le meilleur emplacement pour pouvoir tendre une corde à linge, solidement, avec la bonne orientation pour le soleil du matin ! ;)
  • Ne pas être gêné par la poussière et s’équiper d’une bonne balayette !
  • Investir dans une douche solaire si vous n’êtes pas fan des douches froides ou si les lingettes ne couvrent plus les odeurs !! ;)
  • Changer ses habitudes, oublier son confort et savourer un voyage en mode nomade!

Katherine Kununurra Karijini wikicamps oiseaux crocodiles côte ouest Australie road trip kangourous aborigène barbecue camping budget plage bilan parcs nationaux Northern Territory Western Australia animaux sauvages nature van essence

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau