Wilsons Promontory et la côte Est du Victoria

On ne pouvait pas clore le chapitre « Melbourne » sans vous parler du Victoria et de ses merveilles ! Bien entendu, la Great Ocean Road et les Grampians sont les 2 incontournables (on leur a consacré un super article !) mais il existe d’autres sites extraordinaires sur la côte Est du Victoria et c’est le moment de vous les faire découvrir !

Mornington Peninsula : ses beach boxes et ses couchers de soleil !

Quand on parle de plage à Melbourne, on site toujours St Kilda car c’est la plus proche mais c’est sur la péninsule de Mornington qu’on trouve les plus belles ! Cette péninsule délimite la baie de Port Phillip à l’Est (la baie de Melbourne). Tout d’abord les beach boxes de Mornington ! Ces cabanons de plages colorés sont des icônes historiques, construits par des membres de la communauté au cours du siècle dernier. A l’origine des hangars à bateaux, ce sont devenus des huttes de plage glamours pour chaises longues et parasols de riches Australiens! En tout cas, chacune d’elle est unique ! La plage est beaucoup plus calme et plus jolie que celle de Brighton, plus proche de Melbourne, avec aussi des beach boxes !

 

La péninsule de Mornington compte 26 plages entre Mount Eliza et Portsea. Côté baie, elles sont plutôt familiales et assez construites tandis que les plages côté océan (back beaches) sont sauvages et spectaculaires ! Tout au Sud, dans le Mornington Peninsula National Park, se trouve le phare du Cap Schanck. Dans cette zone où le bush et les rochers dominent, on peut suivre une promenade en planche qui descend sur les rochers jusqu’à l’océan. A Sorrento, dans le bassin rocheux de la back beach, se dresse Sphinx Rock. Le coucher de soleil y est fabuleux !

 

Entre Sorrento et Portsea, à la pointe de la péninsule, s’étire une plage sauvage sur laquelle déferlent les vagues de l’océan Austral. Depuis les falaises qui dominent la plage, on a pu apercevoir les sauveteurs du Life Saving Club de Portsea en plein entrainement. Les vagues sont vraiment puissantes, on ne tenterait pas de faire du surf ici ! Un peu plus loin, on atteint London Bridge, une arche naturelle magnifique. Il y a même un spot de parapente! On s’est demandé à quoi servait ce petit carré de pelouse synthétique ! Ce n’est pas pour faire des swings dans l’océan mais bien pour s’élancer du haut des falaises !

 

Sessions surf à Phillip Island !

Si Phillip Island est bien connue pour ses défilés de manchots (Pinguin Parade), nous c’est pour le surf qu’on y est allé ! C’est sur Smith beach qu’on s’est rendu avec Michael, sa plage de prédilection, idéale pour les débutants comme nous ! A 60 ans, il n’a pas perdu la main (ou plutôt le pied !) et vient surfer avec ses couchsurfers (haha) dès qu’il peut! Il a tout l’équipement nécessaire (la classe avec sa combi femme!) et quand il en a marre, il troque sa planche contre une canne à pêche ! Il nous a d’ailleurs initié ! Pas de quoi faire un festin avec ces petits saumons d’Australie, mais chacun a eu une prise !

 

 

Une deuxième session surf a été organisée avec notre amie Coco ! En weekend, cette plage est prisée des familles et des écoles de surf ! Qu’à cela ne tienne, la concurrence ne nous fait pas peur ! Cette fois-ci, on a dû louer une planche et une combinaison pour Coco. Il y a un surf shop dans la rue : 20$ de l’heure. Sur une planche en mousse, ça va beaucoup mieux ! Encore une fois, on s’est amusé comme des fous !

 

 

 

Le littoral découpé et rocheux de Phillip Island est magnifique et notamment la pointe Sud-Ouest baptisée The Nobbies. Une board walk (promenade en planches) permet de découvrir ces rochers et le Blow Hole (« trou souffleur ») d’où les vagues ressortent en s’évaporant à marée haute. Il y a plein de petites niches en bois sur le sol. Elles servent d’abris à la colonie de manchots pygmées, les plus petits manchots du monde ! Ils peuvent profiter de la vue depuis leurs « appartements » sans se brûler au soleil ! Juste devant The Nobbies, Seal Rocks est le repère d’une colonie de phoques à fourrure ! 

 

Wilsons Promontory : rencontre avec les wombats !

 

Avec les Grampians, c’est LE parc national à ne pas rater dans le Victoria ! Lors d’un week-end avec notre amie Coco et deux de ses acolytes, on a exploré l’Ouest du parc, c’est-à-dire la partie accessible par la route. 2 jours c’est bien peu pour découvrir cette réserve naturelle magnifique car The Prom, comme l’appelle les locaux, couvre 50 000 hectares et offre plus de 80km de randonnées !

Wilsons Prom en 3 points :

  • Le camping : ils sont tous payants dans le parc et à réserver à l’avance. Le principal et le mieux équipé, à Tidal River, est juste à côté de Norman Bay et de sa superbe plage. Pour les vacances de Noël, les emplacements sont tirés au sort ! Il est bien mais un peu cher (plus de 30$ l’emplacement) mais les autres ne sont accessibles que par les chemins de randonnées, il faut donc partir avec son baluchon.

 

  • Les randonnées : à travers le bush, les plages de sable blanc et les montagnes de granit, les randonnées du Prom sont exceptionnelles ! Nous sommes partis à la nuit pour admirer le lever de soleil depuis le Mont Oberon (7km) et c’est dans la brume, gelés jusqu’aux os dans nos sacs de couchages que nous l’avons attendu, en vain! Il faut croire qu’on a eu la poisse car c’est au soleil quelques heures plus tard qu’on a dégusté une petite bière sur Squeaky beach! Enfin pas de regret car le Mont Bishop nous a offert le panorama tant espéré ! 2 randonnées la même journée en se levant à 4h du matin, un exploit ! Petite parenthèse sur les plages : elles font partie des plus belles du pays et le sable de quartz y est si fin qu’il couine quand on marche dessus (d’où le nom Squeaky beach) !

 

  • Les wombats : l’expérience Wilsons Prom a aussi été marquée par notre rencontre avec des wombats ! Pourtant sauvages, ces marsupiaux qui ressemblent à des oursons sont nombreux autour du camping. Ces gourmands sont attirés par la nourriture des campeurs et se laissent même caresser !! C’est tellement cute !!!! Mais le meilleur moment restera celui où un gros wombat a littéralement englouti le paquet de bonbons de Samuel, tranquillement devant la porte de la tente pendant qu’on jouait aux cartes à l’intérieur ! Unforgettable !!!

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur Wilsons Promontory National Park : http://australie-a-la-carte.com/voyage-victoria/gippsland/wilsons-promontory/

Plages, wombats, randonnées... on a adoré ce week-end au Prom! Ne ratez pas le résumé en vidéo : http://www.delautrecotedumonde.fr/videos/wilsons-promontory-victoria.html ! ;)

Sur la route de Sydney !...

On a quitté Melbourne le 12 janvier 2016 pour rejoindre Sydney et s’envoler vers une nouvelle destination ! Notre autorisation de séjour de 3 mois touchait à sa fin, on devait donc quitter le pays ! Il y a 2 itinéraires possibles pour aller à Sydney : le plus rapide, par l’intérieur des terres, soit 880km d’autoroute ou presque, et le plus scénique, par la côte, soit 1150km. On avait le temps et notre Subaru ne demandait qu’à voir du pays ! On a donc choisi un mini road trip sur la côte !

On a traversé la région de Gippsland qui s’étire le long du littoral et du détroit de Bass (qui sépare l’Australie de la Tasmanie), jusqu’à la frontière du New South Wales à l’Est. Notre première escale fut Lakes Entrance, une jolie station balnéaire et port de pêche, où un canal artificiel relie les lacs de Gippsland à l'océan Austral. Elle est bordée par des plages de surf vierges, comme Ninety Miles Beach.

 

On a ensuite fait étape à Mallacoota, notre coup de cœur sur ce tronçon ! C’est le dernier village côtier avant la frontière avec le NSW et il vaut vraiment le coup de s’y arrêter, surtout pour la baignade dans les eaux turquoises de l’embouchure ! C’est un endroit totalement paisible entouré par la nature sauvage et les plages isolées du Croajingolong National Park. Et croyez-nous, on ne s’était pas baigné dans une eau si claire et si chaude depuis l’Asie !

 

Eden, Narooma, Kiama,… la route côtière est parsemée de jolies stations balnéaires et de parcs nationaux. Malheureusement, la météo s’est gâtée au fur et à mesure que nous nous rapprochions de Sydney. C’est ainsi qu’on a vu Jervis Bay et ses magnifiques plages de sable blanc (parmi les plus belles du monde), sous le déluge !! :( On n’a vraiment pas eu de chance car ses lagons, ses falaises et ses fameux kangourous sur la plage au lever du soleil, en font un petit paradis dit-on !

Ces 4 jours nous ont donné un aperçu de ce qu’allait être notre prochain road trip sur la côte Est! Mais d’abord, cap sur notre nouvelle destination : les Philippines !!

coucher de soleil plages parc national surf kangourous péninsule randonnées Great Ocean Road Melbourne Victoria Grampians Wilsons Promontory Wilsons Prom The Prom Mornington Peninsula beach boxes cabanons Brighton côte Est Phillip Island océan Lake Entrance Malacoota Gippsland Sydney New South Wales wombat Sorrento Mont Oberon Squeaky beach Mont Bishop Tidal River Jervis Bay

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau