Zoom sur Phnom Penh, capitale du Cambodge!

Notre nuit à Sihanoukville nous a confirmé le sentiment qu’on avait eu lors de notre premier passage : ville côtière qui attire les touristes car plage + fête + prostitution ! On a trouvé une chambre à la Ticky Guesthouse pour 5$ (excellents planteurs !), dans le quartier Victory Hill, près d’une rue avec des bars à filles mais aussi de la gare routière donc très pratique pour partir ! Il faut savoir que les tuk-tuk demandent minimum 4$, donc on a fait des économies ! Prochaine étape : Phnom Penh! On prend le départ à 12h30 dans un bus régulier climatisé pour normalement arriver vers 16h30. C’est sans compter les bouchons de la capitale ! A 18h30, le bus nous dépose enfin, à quelques kilomètres du centre. Comme dans tous les autres pays d’Asie du Sud-Est, les tuk-tuk nous sautent dessus ! Sauf que là, on a l’application magique : Maps.me ! On sait exactement où on est et surtout où on va grâce à la géolocalisation et aux cartes téléchargées ! ;) On peut donc se diriger tranquillement vers le centre, à pieds, pour trouver un hôtel. Merci Maps.me ! 

Les incontournables de Phnom Penh !

Au total, on sera restés 4 nuits à Phnom Penh mais 3 jours entiers. C’est une petite capitale comparée à Hanoi ou Bangkok (seulement 1,5 million d’habitants) mais le centre est très étendu et il y a pas mal de choses à voir ! On vous assure que visiter Phnom Penh sans prendre de tuk-tuk ou de taxi par 40 degrés, c’est épuisant ! On a d’ailleurs fait l’impasse sur certains sites car trop loin et trop chaud ! Voici ce qu’il ne faut pas rater :

 

-          Le Palais Royal (6,5$ par personne) : c’est là que réside le roi du Cambodge. L’enceinte renferme plusieurs monuments symboliques comme le Palais, plusieurs temples ainsi que la Pagode d’Argent. Les extérieurs sont très beaux mais l’intérieur, difficile à dire car plusieurs bâtiments sont fermés au public ! Il faut avoir les épaules couvertes pour la visite (et pas avec un foulard !) ou sinon acheter un t-shirt « dédicacé » pour 3$ !!! Le roi actuel, d’une soixantaine d’années, est toujours célibataire et sans descendant ! Plusieurs locaux nous ont laissés entendre qu’il était gay, mais shut !!

 

-          Le musée du Crime Génocidaire Tuol Sleng (6$ par personne): c’est la partie historique et douloureuse de la visite de Phnom Penh. Il s’agit de la prison S21, la plus importante du Cambodge sous le régime de Pol Pot. C’est là que des milliers de cambodgiens ont été torturés et tués par les Khmer Rouges. Les anciennes cellules ainsi que des salles et objets de torture ont été conservés. Au cours de cette visite, on prend conscience de l’ampleur du génocide cambodgien, il y a moins de 40 ans ! Des camps d’extermination (Killing Fields) ont également été mis à jour à 15km de Phnom Penh et sont ouverts aux visiteurs.

 

 

-          Le marché central (Psar Thmay) : plus coloré et plus joyeux, le marché central est un lieu de vie et d’échange incontournable ! Sous des halles à l’architecture en forme d’étoile avec un énorme dôme au milieu, c’est le lieu pour faire ses courses et ses cadeaux-souvenirs !! Il est bourré de petites échoppes de vêtements et de babioles mais aussi de produits high-tech, de bijoux, de chaussures et de denrées alimentaires ! Bref, tout ce que les locaux et les touristes achètent ! On a d’ailleurs fait une petite session shopping, comme il se doit !! ;)

 

 

Nos bons plans à Phnom Penh !

J’ai oublié de le mentionner mais vous avez constaté qu’on parle en dollar ! Et oui, il y a 2 monnaies officielles car le Cambodge a aussi la sienne : le Riel ! 1$ = 4000 KHR (Riel) ! Pas facile de jongler au début ! En fait les cambodgiens rendent la monnaie en Riel ! Pendant notre séjour, on a eu le temps de trouver quelques bonnes adresses pour manger, dormir ou boire un coup :

-          L’hébergement : plutôt que de prendre une guesthouse dans la très animée 172ème rue (oui les rues portent des numéros, comme à NY !!), comme la plupart des routards, on a opté pour un super petit hôtel, à 20 minutes de marche des principales attractions (pas de tuk-tuk, on est des sportifs!!), entre le quartier Olympique et le quartier du Monument de l’Indépendance : le Sky Park Hotel. On avait une petite chambre sympa au 6ème étage avec ascenseur, déco un peu kitch avec grand miroir et mur capitonné rose (romantique ?!) mais confortable, service de chambre tous les jours, internet et bouteilles d’eau, pour 8$ !! Vraiment bien pour ce prix-là !

 

-          La street food : à Phnom Penh, il y a de quoi faire ! Mais si il y a un endroit à ne pas rater pour manger local et pas cher, assis par terre sur des grands tapis, c’est le night market ! On a testé avec nos compères lyonnais, Alan et Elodie, après un petit apéro aux crickets grillés ! C’est bon et convivial et c’est principalement fréquenté par des locaux ! Pour terminer le repas, rien ne vaut une petite glace à la noix de coco, servie dans une noix de coco ! Autre stand de rue qu’on a beaucoup fréquenté : le resto de Seng, au pied de notre hôtel (à l’angle du boulevard Sihanouk et de la rue 111)! On a sympathisé avec cette adorable cambodgienne d’une quarantaine d’années qui prépare des fried noodles et des fruit-shakes au jacquier à tomber par terre ! Elle gère sa petite affaire en famille, le soir après son travail à l’hôpital de Phnom Penh ! Très ouverte, elle nous a même invités à venir manger chez elle !

 

-          Une boulangerie pas comme les autres : en direction de la prison S21, grâce aux conseils d’Elodie et Alan, on a découvert la Asia Europe Bakery (AEB)! Le concept : self-service de sucré et salé, à emporter, à prix imbattable (entre 0,40$ et 0,65$)! Possibilité de prendre une boisson dans le coin épicerie et de déguster sur place grâce aux 2 petites tables au fond ! Ce n’est pas un café mais ça vaut le coup pour des petits pains et des viennoiseries pas chers !

On peut rajouter que le soir, les rues le long des quais sont très animées et tous les bars ont un tarif happy hour à 0,50$ le demi ! Autant vous dire qu’on en a profité ! Malgré la chaleur et la densité de la circulation, on a bien aimé notre étape à Phnom Penh ! Il y a beaucoup d’autres choses à voir dans cette capitale à la fois traditionnelle et moderne où les traces du passé sont encore bien présentes ! Prochaine étape, Kompong Chhnang et ses villages flottants !!!

Mékong génocide fruit shake Sky Park Hotel street food Asie tuk tuk crime génocidaire prison S21 Tuol Sleng boulangerie marché pagode d'argent palais royal Cambodge capitale Phnom Penh

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau