boucle

A la découverte de Bali !

Ça faisait bien longtemps qu’on n’avait pas fait de « loop » en scooter ! Partir plusieurs jours, à l’aventure avec le strict minimum, son casque et sa monture… la liberté quoi ! Ça nous manquait !! L’île ne fait pas plus de 60km du Nord au Sud ! Avec Ubud comme point de départ et d’arrivée, c’est surmotivés qu’on part à la découverte de Bali le temps d’un « bike-trip » !!!

Lire la suite

Raid dans le plateau des Bolovens

Paksé est le chef-lieu de la province de Champassak, au sud du Laos. C'est une ville dynamique et une étape stratégique grâce à sa situation proche de la Thaïlande, du wat Phou, du Plateau des Bolovens et des 4000 îles (extrême sud du Laos). C'est donc naturellement notre prochaine escale pour découvrir le plateau des Bolovens en moto!

Préparation pour la boucle!

On arrive au petit matin avec notre premier bus couchettes! Wouh, c'est quelque chose! Mieux vaut ne pas être trop grand car les "box" 2 places sont petits! Le bus part de Vientiane et s'arrête dans les villes principales du pays donc l'oreiller et la couverture ont souvent déjà servi quand on monte en cours de route! Mais on a quand bien dormi, enfin surtout moi! Audrey et Vincent n'arrivent que le lendemain ce qui nous permet de récupérer plein d'infos sur la boucle que l'on souhaite faire (la petite en ce qui nous concerne) et réserver les motos! On passe par Miss Noy et son Belge de mari Yves, une agence dont la réputation est bien établie! Il organise un débrief tous les soirs à 18h pour détailler les différents parcours et donner des bons plans! C'est là qu'il faut confirmer la résa du scooter car ils sont pris d'assaut! Il n'y en a généralement pas assez pour tout le monde! C'est donc bien organisés et ultra motivés qu'on retrouve Audrey et Vincent le lendemain matin, après leur nuit dans le bus!

Lire la suite

kong Lor : dans les karsts de Khammouane

La région de Thakhek est connue pour ses massifs de karsts et ses grottes à profusion. De Vientiane, on aurait pu prendre un bus direct pour Kong Lor, une des merveilles de la région, mais on préfère arriver à Thakhek et y louer une moto pour faire un circuit! Il ne faut pas toujours faire confiance au Routard!... La ville n'a pas d'intérêt, c'est juste le point de départ pour découvrir les environs en moto! Le "centre charmant adossé au Mékong" n'est pas si charmant! On a encore une fois du mal à se loger puisqu'on ne trouve que 3 ou 4 guesthouses dans le centre (100000 kips la chambre la moins chère, plus de 10€)! Pour manger par contre, il y a de quoi faire! En plus des marchands de brochettes ambulants, les petits restos portant le nom de leur patronne (Miss Noy, Miss Kai, Miss Mo...) pullulent le long du fleuve! Il n'y a que 2 loueurs de scooters dans le centre, du coup on anticipe et on réserve chez Wang Wang notre étalon pour le lendemain, un semi automatique chinois!
 

Lire la suite