Mékong

Zoom sur Phnom Penh, capitale du Cambodge!

Notre nuit à Sihanoukville nous a confirmé le sentiment qu’on avait eu lors de notre premier passage : ville côtière qui attire les touristes car plage + fête + prostitution ! On a trouvé une chambre à la Ticky Guesthouse pour 5$ (excellents planteurs !), dans le quartier Victory Hill, près d’une rue avec des bars à filles mais aussi de la gare routière donc très pratique pour partir ! Il faut savoir que les tuk-tuk demandent minimum 4$, donc on a fait des économies ! Prochaine étape : Phnom Penh! On prend le départ à 12h30 dans un bus régulier climatisé pour normalement arriver vers 16h30. C’est sans compter les bouchons de la capitale ! A 18h30, le bus nous dépose enfin, à quelques kilomètres du centre. Comme dans tous les autres pays d’Asie du Sud-Est, les tuk-tuk nous sautent dessus ! Sauf que là, on a l’application magique : Maps.me ! On sait exactement où on est et surtout où on va grâce à la géolocalisation et aux cartes téléchargées ! ;) On peut donc se diriger tranquillement vers le centre, à pieds, pour trouver un hôtel. Merci Maps.me ! 

Lire la suite

En attendant la fin du Têt à Paksé!

Les 4000 îles ont un petit goût de paradis mais notre visa pour le Vietnam a démarré, il est temps de se remettre en route! C'était sans compter sur le Têt (nouvel an pour les Vietnamiens et les Chinois)! Sur l'île de Don Khone, on apprend qu'il n'y aura pas de bus avant la fin de la fête! Ca serait trop facile! On a peut-être plus de chance de trouver un bus en ville c'est pourquoi on décide de revenir à Paksé!

Lire la suite

Don Khone : au coeur des 4000 îles

Après notre bou564589img1741cle de plus de 200km en moto sur le Plateau des Bolovens (sans oublier celle de Kong Lor juste avant!), on a très envie de reposer nos fesses et profiter de nos derniers jours au Laos sous les cocotiers au bord de l'eau! Oui mais il n'y a pas la mer au Laos me direz-vous! Non, mais il y a les 4000 îles! Située au Sud, à la frontière avec le Cambodge, la région de Si Phan Don (4000 îles en Lao) est un oasis de verdure sur le Mékong qui se divise et forme une multitude d'ilots, plus ou moins grands (de la touffe d'herbe aux îles de plusieurs kilomètres). On passe donc en mode farniente, avec Audrey et Vincent, avant de continuer l'aventure, au Vietnam pour nous et au Cambodge pour eux!

 

Lire la suite

kong Lor : dans les karsts de Khammouane

935010img1405La région de Thakhek est connue pour ses massifs de karsts et ses grottes à profusion. De Vientiane, on aurait pu prendre un bus direct pour Kong Lor, une des merveilles de la région, mais on préfère arriver à Thakhek et y louer une moto pour faire un circuit! Il ne faut pas toujours faire confiance au Routard!... La ville n'a pas d'intérêt, c'est juste le point de départ pour découvrir les environs en moto! Le "centre charmant adossé au Mékong" n'est pas si charmant! On a encore une fois du mal à se loger puisqu'on ne trouve que 3 ou 4 guesthouses dans le centre (100000 kips la chambre la moins chère, plus de 10€)! Pour manger par contre, il y a de quoi faire! En plus des marchands de brochettes ambulants, les petits restos portant le nom de leur patronne (Miss Noy, Miss Kai, Miss Mo...) pullulent le long du fleuve! Il n'y a que 2 loueurs de scooters dans le centre, du coup on anticipe et on réserve chez Wang Wang notre étalon pour le lendemain, un semi automatique chinois!

Lire la suite

Escale à Vientiane, capitale du Laos

914721img1163Partis dans la matinée de Vang Vieng, on arrive à Vientiane en début d'après-midi (3h de route, 40000 kips soit environ 5€). D'habitude, il faut faire appel à un tuk-tuk ou un songthaew car les gares routières sont généralement situées en dehors des villes mais pas cette fois! Le bus nous dépose à 2 pas du quartier touristique, en plein centre! Parfait pour se loger! C'est là que ça se complique! Tous les hébergements "petit-budget" sont complets! On passe et repasse dans les rues toute l'après-midi mais impossible de trouver une chambre correcte à un prix convenable! Le seul hôtel qui reste dans nos prix et qu'on finit par prendre à 17h30 n'a que des chambres dignes de cellules de prison avec douches communes, pour 70000 kips (plus de 8€)!!! On a connu mieux à ce prix là! Déçus, on sort se changer les idées au marché de nuit sur le quai qui borde le Mékong. Là aussi, déçus! Pas d'artisanat local, que des babioles chinoises! Et le Mékong n'est même pas au bord, on le devine à peine! C'est la capitale du Laos et pourtant, le centre historique est minuscule et manque d'animations! Heureusement, il y a une expo des étudiants de l'école d'architecture et un spectacle avec instruments et costumes traditionnels pour nous divertir un peu!

 

Lire la suite