Ubud : bienvenu à Bali!

Après ces 3 jours intenses de transport et de rando au-dessus des nuages (voir l’article sur les volcans Bromo et Ijen), on a hâte de se reposer à Ubud, notre premier stop sur Bali ! Tout le monde a déjà entendu parler de Bali : cette île qui fait rêver avec ses rizières, ses temples, ses longues plages de sable et ses vagues qui attirent les surfeurs du monde entier !... Voilà ce qui nous attend !

Mais pour l’heure, on change de bus avant d’embarquer sur le ferry qui relie Java à Bali ! C’est là qu’on se sépare de nos co-passagers Grecs insupportables ! Des vendeurs ambulants montent dans le bus avec des soupes de nouilles et des cigarettes ! A bord du ferry, la bouteille d’eau coûte 15 000 Rp (3 fois plus cher qu’ailleurs) !! La traversée ne dure pas longtemps. Ubud est dans les terres, à environ 1h de route du port. N’étant pas sur l’itinéraire du bus, on se fait déposer à Mengwi. Des hommes tentent de nous convaincre de prendre un minibus pour rejoindre Ubud, à 15km! Ils ont des pétales de fleurs dans les cheveux (une tradition balinaise sans doute) ! Finalement, on prend un taxi à 4 pour faire des économies mais le prix sera quasiment le même à la sortie (300 000 Rp la course) !

Le Ubud Canti Accomodation, est une petite merveille ! On a privilégié cet hôtel en dehors du centre pour sa piscine et son prix (200 000 Rp) et on est bien décidé à piquer une tête en arrivant ! Belle chambre, clim, terrasse avec vue sur les rizières, bref, l’hôtel est parfait à part que ce n’est pas l’immense piscine qu’on a vu en photo mais un petit bassin à l’eau verdâtre !! Le photographe est vraiment doué !! On oublie la baignade au coucher du soleil ! Toutefois le cadre est très agréable ! A par le bruit du motoculteur dans les rizières et des chants religieux (jour et nuit quand même !), c’est le calme absolu !   

 

 

Au coeur de la culture balinaise !

Le mieux pour circuler à Ubud, c’est le scooter! Ça tombe bien, notre hôtel en loue à 50 000 Rp la journée. Ce qu’on remarque tout de suite en arrivant à Ubud, c’est l’architecture typique : des murs d’enceinte et des énormes portes sculptées entourent les habitations et renferment de petits temples ! Ces portes sont plus impressionnantes les unes que les autres ! C’est comme si chaque famille disposait d’un temple privé ! 

Ce n’est pas pour rien qu’Ubud est le cœur culturel de Bali ! On peut y trouver de l’artisanat de qualité, déguster une cuisine raffinée ou admirer un spectacle de danses balinaises ! On avoue, on a craqué pour la cuisine mais on a botté en touche pour les danses (avec un peu de regret maintenant !) car on avait déjà assisté à un spectacle de danses javanaises à Yogyakarta ! C’est devenu une ville très touristique avec plein de boutiques, de restos et de bars lounge ! Il y a l’embarras du choix ! On s’est donc laissé tenter par l’une de ces terrasses chics et décontractées : mojito pineapple et chicken satay (brochettes de poulet sauce cacahuètes) ! Il fallait bien fêter notre arrivée à Bali !! ;)

C’est aussi l’endroit parfait pour se relaxer ! On peut profiter d’un massage traditionnel dans un des nombreux spas de la ville ou s’adonner à la pratique du yoga (très répandu)! On a préféré arpenter les stands du marché pour y dégoter de petits souvenirs (pantalons, paréos et autres t-shirt à tête de Ganesh !!) pour 2 ou 3€ !! Mais attention, les femmes sont dures en négociation !! L’excuse de la « Banqueroute », on l’a entendu plusieurs fois !! Mais bizarrement, quand on fait mine de partir, elles reviennent nous chercher !

Dans le feu de l’action !...

Parmi les choses à faire à Ubud, il y a le Sacred Monkey Forest Sanctuary. Ces temples bouddhistes sacrés sont enfouis dans la jungle et habités par des singes ! On a adoré ce décor mystique digne d’un film avec ces statues et ce pont en pierres au milieu des lianes et de la végétation ! Quant aux singes (des macaques), c’est leur terrain de jeu ! Ils sont partout et se fondent dans le décor ! Même si certains ont l’air pénard, il faut toujours rester sur ses gardes ! Surtout quand il y a de la bouffe ! Ca les rend fous !! Bestiales ou attendrissantes, leurs attitudes nous font toujours autant rigoler !

 

On a eu la surprise d’assister à une crémation dans le parc ! Au moment où nous y étions, les percussions ont commencé à retentir ! Poussés par la curiosité et parce qu’on nous a convié à y aller, on s’est précipité pour voir cette cérémonie publique ! Les hommes et les femmes étaient en tenues traditionnelles : sarong et coiffe. Les percussions accompagnaient l’arrivée du défunt dans un cercueil porté à bout de bras puis transvasé dans un char en forme d’animal. Des femmes entamèrent une farandole avec des offrandes autour du char pendant la bénédiction. Puis le feu a été mis au char avec des brûleurs : les cendres volaient de partout ! La famille du défunt, près du brasier, tenait un portrait du vieil homme. Il n’y a pas de tristesse, c’est au contraire très animé et coloré ! Le seul aspect glauque qu’on retiendra de cette cérémonie : les pieds du corps qui dépassent du cercueil !! Charmant ! On est vraiment étonnés que les touristes puissent assister à des funérailles, mais c’est une « fête » dans la culture indonésienne et ça ne semble déranger personne !

Notre séjour à Bali ne fait que commencer ! On va bientôt découvrir les merveilles de l’île à travers une boucle de 3 jours en scooter !... La suite dans le prochain article ! ;)

 

offrandes sarong crémation macaques singes Sacred Monkey Forest Sanctuary Monkey Forest Ubud canti Accomodation culture cuisine temple rizières Ubud Bali Indonésie

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau