Malacca : un condensé de Malaisie !

Après une semaine bien remplie dans la capitale, notre prochain stop est Malacca ! Melacca, Malaka, Malacca… autant de noms pour la même ville ! Indiens, Portugais, Hollandais, Anglais, tous sont passés à Melacca à un moment ou un autre ! Son histoire est un condensé de l’histoire de Malaisie ce qui lui a donné un style unique et lui a valu d’être classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2008 !

Notre voyage en Malaisie se poursuit à 2, Alan et Elodie ayant pris le large quelques jours plus tôt pour Singapour et ensuite l’Australie !! Nos chemins ne se recroiseront pas de sitôt mais en France dans quelques temps on l’espère !! Le bus qui nous emmène à Melacca est direct et vraiment top (10RM par personne soit 2,5€) ! Par chance, un rabatteur nous interpelle à la gare pour nous proposer une chambre dans la guesthouse où nous avions justement réservé : la Travellers Planet (38,80RM soit environ 9€). Très facile à trouver, elle est entre le centre-ville et le port, à côté d’une tour panoramique (un genre d’aiguille avec une plateforme tournante). La chambre est nickel, il y a même 2 fenêtres !! Ça nous change des cages à lapins de Kuala Lumpur !! De manière générale, à prix égal, les hébergements sont de moins bonne qualité en Malaisie que dans les autres pays d’Asie du Sud Est, c’est-à-dire salle de bain partagée et la plupart du temps sans fenêtre !

Le centre de Melacca n’est pas très grand. Les deux principaux quartiers concentrent la plupart des attractions touristiques, on peut donc facilement faire le tour à pieds !

Tout d’abord le Quartier Colonial : c’est le centre historique de Melacca, dominé par la colline St Paul (Bukit St Paul) en haut de laquelle se dresse les ruines de l’église éponyme avec sa statue. Sans toit, elle renferme des plaques tombales de nobles hollandais datant de 1600 et offre une vue magnifique sur la mer et la Flora de la Mar, un navire Portugais du XVIe siècle !

On découvre ensuite la fameuse place Dutch Square et la non moins fameuse Eglise Christ Church avec ses murs rouges de style hollandais ! La place est envahie de touristes et de trishaws, ces pousse-pousses surchargés de décorations kitch à mourir (Hello Kitty, la Reine des Neiges, Superman…) ! La plupart sont même équipés d’enceintes avec batteries et guirlandes !! Une fois les clients installés, on se demande comment ils font pour rouler!!

 

De l’autre côté de la colline, on peut découvrir la Porta de Santiago avec ses canons, unique vestige du mur de fortification de la colonie Portugaise, puis la réplique du palais du Sultan Mansur Shah du XVe siècle, en bois précieux (8RM soit 2€). L’histoire du Sultan racontée à l’intérieur est un peu bizarre !!

Ensuite Chinatown, une ville dans une ville ! Le quartier s’étend à l’ouest de la rivière Sungei Melaka qui coupe la ville en 2. C’est le quartier qu’on a préféré pour se balader entre les maisons traditionnelles chinoises, les temples chinois, hindous, la mosquée et le labyrinthe de ruelles blanches (façon village espagnol !) avec ses peintures murales magnifiques ! Ce quartier offre vraiment un aperçu du mélange des cultures en Malaisie ! En dehors de Chinatown, la colline Bukit Cina domine la ville. On y trouve le plus ancien cimetière chinois de Malaisie ! Des tombes sont dispersées çà et là, sous les arbres !

 

On a également adoré la promenade le long de la rivière qui permet de découvrir d’étonnants tags sur les façades des maisons ! On a d’ailleurs pris le temps de déguster un petit café en terrasse dans ce décor coloré et paisible ! Pour la petite histoire, le café en Malaisie se boit en sachet (comme du thé) ou avec le marre au fond de la tasse ! C’est particulier mais pas mauvais !!

Et pour la parenthèse gastronomique (toujours !!!), Melacca a tout un panel de food courts et de marchés pour toutes les papilles !! On a dégusté de délicieux raviolis chinois au night market du week-end à Chinatown ! Quant à la cuisine malaisienne, il n’y avait qu’à sortir de notre guesthouse pour trouver des stands de rue ! Il faut savoir que dans la culture musulmane, les gens mangent avec les doigts ! Il ne faut donc pas être surpris quand on les voit y aller de bon cœur, dans la sauce, le riz ou le poisson !! Pour notre part, les fourchettes ont remplacé les baguettes, beaucoup moins répandues dans ce pays !

trishaws cuisine malaisienne café voyage sac à dos backpacker Asie du Sud Est Asie satay Bukit Cina Chinatown Christ Church église Dutch Square guesthouse Travellers Planet ringgit quartier colonial Malaisie Malacca Malaka

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau