Taman Negara : la jungle, la vraie !

Notre prochaine étape en Malaisie est Taman Negara ! En Malais, Taman Negara signifie Parc National. On va donc voir un parc national qui s’appelle Parc National !! C’est une jungle millénaire qui paraît-il est plus ancienne que la forêt Amazonienne ! Elle recouvre plus de 4300 km² et s’étend sur 3 provinces ! A en croire un expatrié de Kuala Lumpur, rencontré pendant la plongée à Koh Lipe, la jungle de Thailande, c'est du pipi de chat! La vraie jungle, c'est celle de Malaisie !!!...

 

On a choisi Kuala Tahan comme camp de base, dans la province de Pahang. C’est dans celle-ci que se concentre la plus grande partie du parc. Depuis Tanah Rata dans les Cameron Highlands,  le bus coûte 30RM par personne (7,5€). Pour l’hébergement, on a dormi à la Durian Chalet ! On aime bien les noms un peu suspects comme ça !! Excentré, c’est un des plus économiques du village et non, il n’y avait pas de culture de durian ni d’odeur non plus ! Prix d’une chambre à 4 avec salle de bain privée et ventilo : 65RM soit environ 8€ la nuit par couple. Kuala Tahan, c’est la porte d’entrée du parc, au bord de la rivière Tembelling. Il faut prendre un petit bateau pour traverser la rivière à chaque fois que l’on veut accéder au parc (1RM par personne soit 0,25€).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite rando pour s’échauffer !

Plusieurs agences dans le village proposent des treks dans le parc mais leurs tarifs sont assez chers. De plus, le parc est parfaitement balisé et rodé au tourisme, c’est pourquoi on a préféré faire nos excursions seuls, comme de vrais aventuriers ! Il faut payer un droit d’entrée d’1RM et un supplément de 5RM par appareil photos et caméra. Au total, on a payé 7RM pour 2 soit même pas 2€ !

Le premier jour, on a opté pour un petit trek tranquille, pas trop long, histoire de se familiariser avec la jungle ! A 30 minutes de marche, il y a la Canopy Walkway : un parcours sur des ponts suspendus à 40 mètres de hauteur ! L’attraction est payante (5RM par personne) mais ça vaut clairement le coup ! On se balade à la cime des arbres avec juste la forêt et le vide sous nos pieds ! On a ensuite grimpé pendant 1h jusqu’au sommet du mont Teresek où là, les effets de la chaleur ont commencé à se faire sentir !! Alan a d’ailleurs commencé à essorer son T-Shirt !! Enfin, la descente nous a pris encore une bonne heure. Cette petite rando d’échauffement aura duré presque 4h!!  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un vrai trek dans la vraie jungle, c’est quoi ?!

Pour pouvoir profiter un maximum de cette nature sauvage et espérer voir des animaux tels que des tapirs, des éléphants, des tigres et autres bêtes féroces, il faut privilégier un trek long avec nuit dans la jungle ! Des refuges en hauteur ont été construits pour ça ! C’est ce qu’on a choisi de faire ! Cependant, la jungle authentique, ça se mérite ! Il faut se préparer à mouiller le maillot et oublier son petit confort !! Pour nous, explorateurs en herbe, ça a été une sacrée expérience !

Le nécessaire de survie ! Le Bureau d’Informations à l’entrée du parc nous a fourni un plan avec les sentiers balisés et nous a briefé sur l’équipement nécessaire pour dormir dans la jungle. Il fallait prévoir : un sac de couchage, un matelas ou mousse car pas fourni, une moustiquaire, de l’eau potable (pas de point d’eau au refuge), de la nourriture prête à consommer (pas de gazinière ni de barbecue, dommage !), une lampe et de l’anti-moustiques ! Avec ça, on devait pouvoir faire notre trek serein et passer une « bonne » nuit ! 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Bilan du trek

Concrètement, on en a bavé !! On a choisi un itinéraire de 12km avec retour en bateau. On s’est dit que ça serait sympa de faire le trajet en pirogue ! De plus, notre bus partant à 10h le lendemain matin, il fallait faire fiça pour rentrer !

En fait, le parcours faisait plutôt 14km et était semé d’embuches ! On a perdu le sentier une ou deux fois à cause des arbres couchés et de l’absence de balises à certains endroits ! Ensuite les dénivelés sont sacrément violents au bord de la rivière ! C’est une succession de pentes et de côtes avec parfois des descentes à la corde vertigineuses ! Ben oui, la jungle, c’est pas un terrain de golf !! En plus du relief, l’humidité et la chaleur rendent la marche vraiment exténuante ! On a multiplié les pauses pour essorer les T-shirts et reprendre des forces avec des crackers tout secs !! Pas faciles à avaler quand on n’a plus d’eau et qu’on est soi-même tout sec de l’intérieur !! Il faut dire qu’on suait toute l’eau de notre corps !! Les sangsues étaient de la fête bien sûr !! On ne sait toujours pas comment elles arrivent à s’introduire dans les chaussettes mais elles y arrivent !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a atteint le refuge avant la nuit mais au bout de notre vie comme dit si bien Alan !! C’était vraiment rustique !! Pas d’électricité, pas de toilettes, des planches en guise de lit et pas de porte pour fermer (pratique pour se protéger des bestioles) !!! On a partagé ce petit nid douillet avec deux Espagnols, un Français et un Allemand ! Le pique-nique au coin du feu était bien convivial ! L’intérêt de ces miradors est de pouvoir observer les animaux la nuit avec une lampe ! On éclaire dès qu’on entend du bruit, sauf que nous, on a rien entendu à part l’orage ! On n’aura vu que des bouses d'éléphants (c’est bien qu’il doit y en avoir) !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les conseils des pros du trek !

Le retour en bateau était bien appréciable !! Pour être honnêtes, on était soulagés de ne pas rentrer à pieds! Ça nous a aussi permis de voir la forêt primaire depuis la rivière, des villages d’Orang Asli, les aborigènes locaux, et même des énormes varans (très gros lézards) ! A l’unanimité, c’est le trek le plus physique que l’on ait fait depuis le début et aussi le dernier avant un bon moment !! ;) C’est une expérience à vivre mais voici ce qu’on conseille de ne pas oublier :

  • Plusieurs bouteilles d’eau !! Avec une bouteille par personne, on s’est vite retrouvé à cours!! En même temps, on nous avait pas dit combien il fallait en prendre !!! ;) Nos « colocataires » en avaient 6 chacun !! Bon, il y a un juste milieu !
  • Des répulsifs à sangsues (si ça existe) ou sinon des chaussettes avec des mailles serrées !!! Elles sont voraces !! On a bien failli perdre Elodie qui s’est faite attaquer par 5 en même temps !
  • Des super t-shirts Décathlon qui ne retiennent pas la transpiration ou sèchent en même temps qu’ils absorbent (si ça existe !!) sous peine de porter 3kg de plus !!!
  • Des fruits, des barres énergisantes ou tout autre snack plus facile à déglutir que des crackers !!!
  • Un GPS, l’application MapsMe ou peut-être tout simplement un guide pour ne pas perdre son chemin !!
  • Une bonne dose de courage car c’est la jungle, la vraie !!! ;)

 

pirogue refuge varan parc national ponts suspendus Canopy walkway jungle trek trekking forêt éléphants Kuala Tahan Pahang Malaisie Taman Negara Bukit randonnée provisions

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau