De Milford Sound à Dunedin : à la découverte des fjords!

Notre quête se poursuit en Terre du Milieu, vers les fjords et les montagnes divines de Fiordland National Park, tout au Sud de l’Ile du Sud ! On a prévu d’aller jusqu’à Milford Sound, le Graal de Fiordland National Park avec sa croisière dans les fjords ! Ensuite cap sur Dunedin où ma sœur nous rejoint quelques jours. La Communauté sera bientôt réunie ! ;)

Milford Sound : la croisière s’amuse… ou pas !!

Milford Sound est situé au bout de la Highway Te Anau-Milford Sound. Autrement dit, il n’y a rien après ! C'est 80km à travers montagnes, vallées et cascades : le bout du monde et il est tellement attirant ! Mais l’est-il autant sous la pluie ??!!

A Milford Sound, on peut faire soit une croisière de quelques heures au milieu des fjords pour en admirer les eaux cristallines et les plus beaux sommets (un must do !), soit des promenades pour découvrir les fjords à pieds ou bien rester au Visitor Center (Office de Tourisme) en attendant que cesse la pluie qui coule à torrent, en voyant son rêve de croisière disparaître peu à peu dans le brouillard qui recouvre les montagnes ! Bon voilà, vous comprendrez qu’on a dû choisir cette option, bien malgré nous ! Aucune chance que ça s’améliore, la météo était mauvaise pour toute la semaine ! L’avantage du Visitor Center ? C’est qu’il fait café et qu’on peut utiliser leurs prises électriques pour recharger les appareils !! Il y a même une cheminée dans le lounge ! Pourquoi sortir se mouiller quand on peut rester au sec ?! Bon évidemment, on a abandonné l’idée de réserver une croisière, pourtant tellement recommandée ! La compagnie Juicy (numéro 1 de location de vans en Nouvelle Zélande) propose un tarif à 45$ par personne pour la croisière de 9h45 le matin et avec un coupon de réduction, il est possible d’avoir la deuxième à moitié prix ! Des bons plans dont on n’aura pas profités ! :(

Par chance, on a quand même eu une petite accalmie qui nous a permis de passer à l’option 2 : on a emprunté le chemin derrière le Visitor Center pour atteindre un très joli point de vue sur le Mitre Peak, le sommet le plus célèbre de Milford Sound. Il s’est arrêté de pleuvoir assez longtemps pour qu’on puisse aussi faire le petit circuit au bord de l'eau qui permet d’entrevoir le début du fjord et ses cascades. Les monts embrumés étaient tellement mystérieux!

Randonnées et lacs dans Fiordland National Park!

La route magnifique qui relie Te Anau à Milford Sound passe au cœur-même des montagnes, par un tunnel d’1,2 km de long, taillé dans la roche et sans éclairage ! De chaque côté, les paysages sont à couper le souffle. Les Kea, ces perroquets alpins, vous accueillent avec leur magnifique plumage vert, marron et orange ! On peut voir à The Chasm des cascades dans une forêt dense et humide, tellement puissantes qu’elles ont creusé la roche jusqu’à former des trous énormes, telles des marmites ! Le débit était vraiment impressionnant après toute cette pluie ! Enfin, la vallée d’Eagleton mérite un arrêt avec ses pâturages au pied des monts enneigés qui s’étirent à perte de vue.

Te Anau est la porte d’entrée de Fiordland National Park. On y a fait escale le temps de faire notre lessive, nos courses, un peu d’Internet à la bibliothèque et profiter de son magnifique lac! C’est une bourgade paisible, très bonne base pour découvrir la région et faire quelques randonnées. On a testé le Kepler Track, plus au Sud, près de Manapuri ! Le treck complet se fait en 3 ou 4 jours. Une marche de 3h aller-retour jusqu’au premier camping nous a permis de découvrir une belle forêt de mousse et de fougères et les Wetlans (marécages) qui se sont formés il y a 14000 ans avec la fonte du glacier Manapuri. Malgré le panneau « Kiwi zone », on n'a vu absolument aucun kiwi! Il faut vraiment de la chance et attendre la nuit pour apercevoir ces drôles d’oiseaux à poil sans ailes ! Dans cette région, les moutons ont laissé place aux biches! Il y a des élevages partout!

3 Lotois à Dunedin !

Ma sœur a délaissé son Swim Center à Auckland le temps d’un weekend en famille à Dunedin, sa ville d’adoption ! C’était aussi l’occasion de dire un dernier au-revoir à ses amis avec qui elle a vécu et travaillé pendant plusieurs mois! Malheureusement, Bénou is not coming too (il en fallait bien un qui bosse)! Pour faire simple et économique, ma sœur avait un vol pour Queenstown où nous l’attendions ! C’était le plan initial ! Mais ce jour-là, il y avait tellement de vent que l’atterrissage était impossible ! L’avion a été re-routé à Christchurch, à 5h de route de Dunedin ! Donc Blandine était à Christchurch, nous à Queenstown et nous allions tous à Dunedin ! Une équation à 3 inconnues !! Mais rien n’arrête Triphonator ! Même pas les turbulences qui l’ont rendue malade ! C’est barbouillée et plus déterminée que jamais qu’elle a décidé de faire du stop ! 5h plus tard, nous étions tous réunis à Tasse Café! Quand un weekend commence comme ça, ça promet !

Nous avons été accueillis par Rebecca, la propriétaire du Café et ancienne patronne de Blandine ! Tout était prévu pour qu’on se sente comme à la maison, on a passé un excellent séjour ! Quel bonheur d’avoir un lit et une douche chaude 2 nuits d’affilé ! La dernière fois, c’était à notre arrivée sur l’île du Sud, chez Rob, à Blenheim ! On a ainsi fait la connaissance de Rebecca et ses 3 enfants qui s’entendaient comme chien et chat avec ma sœur, ainsi que d’Alan, l’ancien propriétaire et colocataire de Blandine et Benjamin, un Scottish man! On a passé beaucoup de temps à Tasse Café, le repère de la troupe ! Blandine, toujours aussi excitée, n’a pas résisté à la tentation de la machine à café ! On a même organisé une petite soirée pour fêter les retrouvailles et le départ du petit dernier, Nathan, un autre frenchie ! 

 

Entre une pause café et une averse, la visite de Dunedin aura été rapide ! D’ailleurs, question prononciation, oubliez les « Dune-dine » ou les « Den-dyne », on prononce « Den-ay-den » ! On a mis du temps nous aussi ! ;) Les gens la surnomment « le petit Edimbourg » car on trouve de nombreux bâtiments de style écossais datant du XIXème siècle. La gare est le monument le plus photographié du pays à ce qu’on raconte. Dunedin abrite aussi la première église Anglicane d'Otago. C’est ici qu’on a découvert les contrôles de stationnement néo-zélandais : une petite croix à la craie sur le pneu ! Malins ces policiers ! On a vite déplacé la voiture avant de prendre une deuxième amende !

Il était important de voir la plage de Dunedin, même sous la pluie ! On a donc fait une petite balade à St Clair, une très belle plage de sable, mais on s’est vite réfugié dans le café sur la plage avant de finir trempés comme des souches ! Une des adresses favorites de ma sœur ! L’emplacement est parfait et les scones délicieux (petits pains briochés servis avec du beurre et de la confiture) ! Saviez-vous que Dunedin a la rue la plus pentue du monde ?! Non ? Nous non plus ! C’est Baldwin Street ! Il faut être fou pour habiter là-haut et surtout ne pas oublier son frein à main en se garant !! Enfin, le plus bel endroit de Dunedin reste le mémorial qui offre un point de vue spectaculaire sur la ville et la péninsule vallonnée. Du vert et du bleu à n’en plus finir ! Une péninsule qu’on aurait aimé explorer d’avantage mais l’heure du départ était déjà arrivée.

Ma sœur a laissé sa marque dans ce petit coin de Nouvelle Zelande et dans ce café cosy! C'est un endroit chaleureux où les Frenchies sont très appréciés ! Les murs de la cuisine recouverts de vocabulaire en témoignent et continueront de s’enrichir avec les prochains baristas ou pâtissiers Français! C'est une experience fantastique que de vivre et travailler dans un pays comme celui-ci et de cottoyer des personnes aussi adorables! Pour cela, il faut se munir d'un Working Holiday Visa (ou Permis Vacances Travail), un CV en anglais, une bonne dose de motivation et l'envie d'aller à la découverte d'un pays, de ses habitants et de sa culture! C'est ce que nous expérimenterons bientôt à notre tour, en Australie!

 

Nouvelle-Zélande Tasse Café péninsule café Dunedin lacs Manapuri Te Anau croisière Milford Sound cascades parc national fjords Fiordland

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau