De Rotorua à Taupo : l'expérience géothermale

Les maisons des Hobbits étant trop petites pour nous, on a repris la route pour passer la nuit à Tauranga, dans la Bay of Plenty, sur l’île du Nord ! Notre première nuit dans la voiture, sur un parking, n’est pas sans nous rappeler les nuits dans le van, en Australie, mais en moins confortable et en plus froide ! A part le front de mer assez sympa avec ses cafés, Tauranga est un très gros port (le second du pays) et n’a pas beaucoup de charme. La station balnéaire de Mount Maunganui juste à côté est, quant à elle, très agréable ! Elle tient son nom du volcan en sommeil Mauao qui domine la ville, tout au bout de la péninsule ! Une plage de sable blanc s’étend de la base du volcan jusqu’à l’horizon ! On profite du temps magnifique pour explorer la petite presque-île en face qui abrite une réserve d’oiseaux et offre un très beau panorama sur la côte ! Prochaine étape : les terres bouillonnantes de Rotorua et Taupo !

Rotorua, la ville qui sent le souffre !

Rotorua est située sur les rives du lac du même nom, dans une région volcanique très active. On sait tout de suite qu’on arrive dans une ville géothermale : ça PUE le souffre ! Une odeur d’œuf pourri qui vous pique les narines !! Mais ça n’empêche pas les touristes de venir en masse profiter des activités géothermales renommées et du folklore Maori. Entre les spas, les sports de pleine nature et les diners-spectacles, il faut bien l’avouer, Rotorua regorge d’attractions touristiques qui coûtent cher ! Mais cette région couverte de forêts et de lacs est magnifique et on a trouvé comment en profiter sans se ruiner ! ;)

On commence par visiter le centre historique en suivant un circuit qui nous emmène du lac Rotorua, plein d’oies et de cygnes noirs, au Museum of Art and History, logé dans l’ancien bâtiment des bains publics. Cet édifice tout en colombages est superbe ! Il fait face aux Government Gardens, un magnifique jardin, où se retrouvent les joueurs de boules anglaises (bowls) ! En continuant la promenade le long du lac, l’odeur devient de plus en plus forte ! Normal, on arrive à la zone géothermique : un terrain volcanique actif duquel s’échappent des vapeurs de souffre ! On se balade librement dans cette zone mais avec prudence car les geysers sont instables et brulants.

Il y a des bassins d’eau chaude un peu partout dans la ville, comme le Foot Bath, au parc où nous avons dormi et dans lequel j’ai failli me baigner, avant que des clochards ne viennent s’y laver ! J’étais prête à enfiler mon maillot lorsqu’ils sont arrivés ! Ils se sont tranquillement installés dans le bassin, comme dans une baignoire ! Finalement, le bain chaud, ça sera pour une autre fois !

 

On profite d’une petite randonnée dans la forêt de Redwood pour faire le plein d’oxygène, au milieu de Sequoia géants au tronc rouge ! Il y a tout un tas de sentiers pédestres mais aussi équestres et pour VTT de montagne. La forêt est un peu dévastée par endroit (zones déboisées) mais le circuit jaune offre de magnifiques points de vue sur la ville et les geysers ! On file ensuite au lac Tikitapu, aussi connu sous le nom de Blue Lake, pour un pique-nique ! Le lac, les canards et nos sandwiches… il n’y a pas mieux pour fuir les cars de touristes chinois !

Le must, c’est quand même Kerosen Creek ! Si l’on n’a pas envie de dépenser des dizaines voire des centaines de dollars dans des spas, il suffit de se rendre à quelques kilomètres de Rotorua et de profiter de cette rivière d’eau chaude au cœur des bois ! On enfile son maillots sur le parking et on se cherche un petit coin de rivière tranquille. L’eau est à peu près à 30 degrés et il n’y a que la forêt qui nous entoure !! Ce site naturel complètement gratuit est magique (et sans clochards !)!

 

 

Rotorua compte de nombreux parcs géothermiques comme Wai-O-Tapu, situé à 25 minutes de la ville. Son nom signifie « eaux sacrées » en maori. Il vaut semble-t-il le détour pour ses geysers et ses sources naturelles aux couleurs irréelles. Et puis Rotorua, c’est aussi la rencontre avec la culture Maorie. Les tribus maories ont « perpétué » leur culture et leurs traditions à travers la visite de villages reconstitués et de spectacles. Le dîner maori traditionnel cuit dans les vapeurs et proposé lors de ces soirées est appelé Hangi. Tout ça est vraiment très touristique et très cher ! On décide donc de passer notre tour et de continuer l’expérience géothermale à Taupo !

Dans les bains chauds de Taupo !

Taupo, c’est un peu pareil, mais en plus petit ! Situé sur les berges du lac Taupo, c’est une autre destination prisée pour le tourisme géothermal et éco-aventure. Il faut savoir que le lac Taupo est le plus grand de Nouvelle Zélande avec ses 616km² ! Outre le ski nautique, la voile et le kayak, le lac est réputé pour la pêche et pour les célèbres Maories Carvings, des sculptures maories accessibles uniquement en bateau. De l'autre côté du lac surgissent les énormes volcans du parc national ue Tongariro. Un cadre charmant qui donne envie d’y rester quelques jours ! :)

 

Parmi les sites à ne pas rater à Taupo, on commence par les Huka Falls ! Avec plus de 220 000 litres d'eau par seconde, ces chutes ont un débit vraiment impressionnant ! On peut les observer par dessus (une passerelle permet de traverser) ou par dessous (sur la rivière, à bord d’un hydrojet, une embarcation superpuissante) ! Dans les 2 cas, il faut bien tenir son appareil photo et faire abstraction des dizaines de touristes qui envahissent les lieux tous les jours car c’est très touristique mais c’est quand même à voir!

 

Un peu plus haut, à 5min en voiture, les Aratiatia Rapids nous interpellent ! On arrive pile pour le lâché du barrage ! 3 sirènes espacées de 5 minutes annoncent que les vannes vont s’ouvrir ! Puis la gorge se remplie d’eau et en quelques minutes, les chutes se forment et les rochers disparaissent noyés par les flots! Ce sont des chutes artificielles, d’accord, mais moins peuplées que celles de Huka ! Au passage, on prend JB en voiture, un frenchy très sympa débarqué en NZ pour 1 an, qui a lui aussi un blog (www.wordpress.com/frogamongkiwis). Les français sont partout ici !!

Le site le plus naturel et le plus merveilleux de Taupo, c’est le Taupo Spa Park ! Un endroit où l’on peut se baigner dans des sources d’eau chaude gratuitement en plein air ! On y accède à pieds, en traversant le lac qui borde la rivière. Des chutes d’eau fumante tombent dans la rivière! Ainsi, on peut barboter dans des bassins qui vont du très très chaud, au très très froid ! Difficile d’en sortir !

On veut découvrir les phénomènes géothermiques de plus près, c’est pourquoi on décide de faire le Waikare Thermal Valley Walkway. Une sacrée expérience !... Déjà, le comité d’accueil est assez original : des dindes, des paons, des alpacas et des tipis !... Quelle est donc cette ferme du 3ème type perdue dans les bois ?! Le tarif est de 10$ par personne. Le propriétaire, pressé de nous encaisser, ne nous laisse pas le temps d’hésiter et nous refile un « pistolet » thermomètre pour mesurer la température des vapeurs (le petit bonus !). En vrai, c'est l’attraction la plus naze de toute la région ! 

Pas de panneaux explicatifs, le sentier est fléché à la bonne franquette, la sécurité, comme à l’ancienne, avec le fil pour enclos à bestiaux, bref c’est le parc géothermique pour les pauvres ! Le top c’est quand même le panneau « lookout » par terre, pour les nuls !

Aller, on est vache ! Il y a quand même des petits geysers sympa ! Certains trous crachent de la vapeur à 115 degrés (enfin, si le thermomètre est juste) ! On explore pendant 45 minutes les recoins de cette attraction oubliée et laissée à l’abandon, mais on rigole bien ! Il faut dire que la concurrence est rude et que cette zone géothermique est maintenant exploitée par une station électrique…   Heureusement que le paon, les alpacas et les lapins sont là! :)

Question « logement », on commence à s’habituer à dormir dans la voiture ! En fait, les nuits sont très fraîches et plutôt que de s’éloigner à des kilomètres pour planter la tente, on préfère s’installer dans la voiture, sur des parkings ou dans des parcs où le camping gratuit est légal ! Il faut s’armer d’un peu de patiente et de stratégie pour organiser les couchages mais on n’est pas si mal dans la Tiida ! Une vraie petite chambre : rideaux aux fenêtres (serviettes et matelas de sol), coussins (doudounes), couvertures (sac de couchage !) et rangements (boîte à gants et vide-poches) !! Tout est une question d’organisation !! ;)

Le lac Okaro est un très joli coin pour dormir près de Rotorua ! Le ciel du coucher de soleil y était magnifique et le cadre, extrêmement paisible ! Il se trouve que les 2 vans voisins étaient des français ! Et heureusement que l’on n’était pas seuls, car on est encore tombé en panne de batterie ! Ça nous arrive toujours au milieu de nulle part et une fois de plus, la plancha était en cause lol ! Cette fois-ci, nous avions oublié de couper le contact pendant qu’on prenait le petit-dej ! Bizarrement, même si ce n’est pas une voiture pleine d’électronique, il n’a pas fallu longtemps à la batterie pour se décharger ! A Taupo, le meilleur spot pour dormir gratuit c’est le parking du port de plaisance, au bord du lac ! Toilettes publics, table de pique-nique et wifi gratuit, le grand luxe ! ;) Quelques voisins pour passer la nuit, c’est rassurant aussi ! On a ainsi retrouvé par hasard le couple de Canadiens, rencontrés quelques jours plus tôt aux Coromandel ! Ils revenaient d’un trek dans le Parc National du Tongariro, notre prochaine étape ! A nous maintenant d’affronter la Montagne du Destin !...

Tongariro spa rivière bains spectacle maori culture Maorie souffre géothermie géothermale île du Nord Nouvelle-Zélande Taupo Rotorua vapeurs source d'eau chaude geyser forêt lac Redwood

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau