Sur la route des glaciers

Ce n’est que le début de notre périple sur l’Ile du Sud mais déjà, on adore! La route qui longe la côte Ouest va nous mener jusqu’aux glaciers Franz Joseph et Fox, notre prochaine étape. Le plus gros morceau de ce voyage en NZ soit environ 500km (une broutille comparé aux 7000km parcourus en Australie !) et une myriade de beaux endroits à découvrir en chemin ! Les arrêts peuvent vite se multiplier en Nouvelle Zélande, croyez-nous, particulièrement dans cette région!...

Sur la Route 66!... heu 6!!

A quelques dizaines de kilomètres de Nelson, on ne pensait pas déjà s’arrêter mais il y a le lac Rotoroa ! A ne pas confondre avec Rotorua, la ville géothermale sur l’Ile du Nord ! Le lac Rotoroa fait partie du Nelson Lakes National Park. Indiqué à seulement 11km de notre route, on a fait ce petit détour qui en valait la peine. Ce lac paisible est niché au creux des montagnes, au milieu des forêts. Quelques cygnes noirs barbotent dans l’eau. Centré sur les lacs Rotoroa et Rotoiti, ce parc couvre 1020km². Il est beaucoup moins fréquenté que ses voisins de l’Ile du Sud mais il mérite pourtant d’y passer pour profiter de sa tranquillité et de son cadre enchanteur.

 

La Highway 6 traverse toute l’île, du Nord au Sud. On ne peut pas dire que ce soit vraiment une autoroute, même si elle en a le nom ! Elle n’est pas plus large qu’une nationale de chez nous ! Mais c’est mieux pour préserver l’environnement et profiter des paysages magnifiques. Paysages qui deviennent d’ailleurs de plus en plus vallonnés et verdoyants ! Aussi belles soient-elles, ces collines étaient à l’origine couvertes de forêts mais le pays a subit une importante déforestation depuis l’arrivée des colons Britanniques et ça continue encore aujourd’hui, comme en témoignent certaines collines à moitié déboisées. C’est les moutons qui sont contents !

On a ensuite découvert les fameux Pancake Rocks ! Dans le parc national de Punakaiki, ces formations rocheuses millénaires sont étonnantes ! Ce nom leur va vraiment très bien car ces rochers ressemblent à des piles de crêpes ! Certaines se sont brisées avec l’érosion tandis que d’autres menacent de s’écrouler, ce qui n’est pas très rassurant pour l’avenir du site ! Lors de grandes marées, la pression des vagues qui s’écrasent sous les rochers est tellement forte qu’elles s’évaporent dans le « blow hole » (un trou souffleur) ! Le site est un peu envahi de touristes chinois et de leurs drônes (on aura tout vu !) mais la végétation insolite du parc et les falaises qui bordent l’océan sont vraiment uniques !

 

Puis nous sommes arrivés à Hokitika, juste avant le coucher du soleil. Un superbe coucher de soleil qu’on a admiré sur la plage, à côté d’un fauteuil en béton et d’une sculpture « Hokitika » en branches de bois! C’est une petite ville marquée par de nombreux naufrages lors de la ruée vers l’or des années 1865-67 ! Elle a de jolis bâtiments anciens comme le musée, avec son parking derrière très pratique pour dormir, la bibliothèque, mais aussi un landromat ouvert tard le soir avec de l’électricité, parfait pour se faire à diner !! ;) On a aussi apprécié le wifi gratuit dans la rue et les toilettes publics ouverts toute la nuit ! Hokitika, c’est une ville bien pratique quand on est backpackers ! ;) Une petite boutique a attiré notre attention : un artisan de greenstone, la fameuse pierre de jade taillée pour faire des bijoux et notamment des « Pounamu », ces pendentifs maoris ! Les articles sont assez chers mais on peut voir les artisans à l’œuvre et le stock de pierres !

Des glaciers! Du moins ce qu’il en reste !...

La route des glaciers mène donc forcément aux glaciers ! Le premier qu’on découvre dans le brouillard est Franz Joseph. Drôle de nom pour un glacier ! C’est le nom de l’alpiniste qui l’a découvert ! Franz Joseph et Fox sont les plus connus et les plus visités mais il n’y en a pas moins de 200 dans cette chaîne de montagnes appelée les Alpes ! Avant tout, petite vérification des connaissances : qu’est-ce qu’un glacier ? Non ce n’est pas une montagne couverte de neige, ni même un vendeur de glaces ! C’est plus subtil que ça ! C’est un amas de glace qui s’est accumulée entre les sommets avec les chutes de neige. Il y a des millions d’années, notre planète en était recouverte (l’Age de Glace, ça vous parle ?!). Bref aujourd’hui ces glaciers tendent à disparaître avec le réchauffement climatique. C’est malheureusement la première chose qu’on réalise en voyant la photo de Franz Joseph il y a une dixaine d’années !

La première chose déconcertante est le nombre de touristes ! On croise du monde tout le temps sur le sentier balisé qui file dans la vallée glacière, comme une autoroute ! La deuxième chose, c’est les va-et-vient des hélicoptères qui survolent les glaciers pour la plus grande joie des touristes aisés ! Le bruit est constant, il n’y a jamais de calme ! C’est quand même frustrant dans la montagne ! Enfin la terrible réalité de la nature : le glacier est à peine visible et la glace est noire de poussière ! Il recule d’année en année et il n’en restera bientôt plus rien ! Secondaire mais ennuyeux quand même, il n’y a pas d’aire de pique-nique ! C’est scandaleux de manger son sandwich dans sa voiture !! :)

En essayant de rester positifs, on a quand même trouvé que la promenade dans la vallée de Franz Joseph permettait de découvrir de très belles cascades ! Il n’y a presque plus de glace mais il y a de l’eau ! Et les chutes ne manquent pas, depuis le plus haut de la montagne jusqu’en bas à nos pieds ! La roche noire et les parois verticales et lisses sont impressionnantes.

On a beaucoup aimé le panneau grandeur nature du Ranger qui tend le bras pour dire « Stop ! N’allez pas plus loin ! ». Oui car il y a toujours des petits rigolos qui veulent jouer aux alpinistes et franchissent les barrières pour voir le glacier de plus près ! Mais la glace est instable et les éboulements sont fréquents. Ce Ranger en carton se dresse aussi à Fox Glacier. On a envie de lui en taper 5 ! ;)

Et puis ne soyons pas rabat joie : le glacier se visite par des excursions encadrées avec guide et équipement qui doivent être absolument époustouflantes ! Elles vous emmènent au cœur du glacier, dans des grottes de glace pure et bleue ! C’est ce qu’on voit en photo sur le Lonely ! Ca fait rêver mais ça coûte cher ! 

Enfin, un endroit à ne pas rater lors de la visite de Fox Glacier, c’est le Lac Matheson. Il est surnommé le Reflection Lake car on y voit un reflet parfait des montagnes enneigées ! Il faut y aller avant 10h le matin car le reflet est beaucoup moins net après. Un sentier en fait le tour dans la forêt et le matin à la fraîche avec un grand ciel bleu, la balade est vraiment agréable ! 

Péripéties et belles rencontres!...

Les glaciers Franz Joseph et Fox ne sont pas ce que le l’Ile du Sud a de meilleur à offrir mais les Alpes Néozélandaises ont d’autres secrets bien gardés ! Aussi, nous découvrirons l’autre côté après le Sud de l’Ile. Il n’y a pas d’autres routes de toute façon, il faut contourner ces montagnes ! En tout cas, la côte Ouest offre certains des plus beaux paysages du pays et on y a vécu des moments inoubliables !

A commencer par une quasi panne d’essence !! En direction des Pancake Rocks, les pompes sont assez rares ! Notre seul espoir de ne pas pousser était à Westport, avec un détour d’une quarantaine de kilomètres! On peut dire qu’on a vraiment laissé aller la voiture dans les pentes ! On a coupé le contact à la Caltex avec 580km au compteur, une gauge plus que dans le rouge et un record pour notre Tiida ! Evidemment on est tombé sur la station la plus chère de l’île du Sud : 2,15$/L !! L’avantage c’est qu’on a découvert par la même occasion Cape Fouldwind et sa colonie d’otaries à fourrure !!

 

Dans la catégorie des endroits insolites où nous avons dormi, il y a celui de Fox Glacier ! Le seul camping gratuit légal était le Gillespies Beach Campsite ! 12km de gravel road !! On a mis plus de 20min pour y accéder, en pleine forêt et à la tombée de la nuit ! On croyait arriver au milieu de nulle part et être seuls au monde mais SURPRISE !! 10 véhicules étaient déjà installés ! Un spot pas si pommé que ça ! WC, eau et table de pique-nique, il y a tout ce qu’il faut mais c’est surtout le cadre ! On a savouré notre petit-déjeuner entre les sommets enneigés et l’océan ! La plage de galets est superbe! Ça valait la peine !

 

Après les glaciers, on s’est arrêté à Ship Wrek Walk, un magnifique endroit où la forêt rencontre la plage et la rivière l’océan. Les dunes se transforment d’un seul coup en minuscules galets ! L'étendue d'eau turquoise et la plage s'étirent infiniment ! Pas d’otaries à l’horizon mais une rencontre inattendue : des dauphins ! Ils jouaient devant nous dans les vagues ! C’était les premiers qu’on voyait d’aussi près, à l’état sauvage et gratuitement! Un moment magique !...

Maori pounamu camping lac glace montagnes reflet lac Matheson Fox Franz Joseph glaciers Punakaiki Pancake Rocks Hokitika parc national Nelson Lakes île du Nord Ile du Sud Nouvelle-Zélande côte ouest road trip plage Gillespies Beach jade

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau