Into the wild à Umphang!

Après Sukhothai et ses ruines imposantes, on souhaite rejoindre le petit village de Umphang dans les confins Ouest de la Thaïlande pour y faire un trek. Il faut passer par Tak puis Mae Sot et prendre un songthaew, seul moyen pour rejoindre Umphang. Le trajet est long et comme on a peur de rater le dernier, on décide de passer la nuit à Mae Sot. Escale sans grand intérêt si ce n'est les burgers de Famous Ray's! Faits maison à la sauce Thaï! Excellents!! Le lendemain matin, les sacs sont chargés sur le toit, on attend que le songthaew se remplisse et on décolle! On sait qu'il y a 165km et qu'il faut 5h!! C'est la route aux 1219 virages! Non seulement ça tourne dans tous les sens mais en plus le chauffeur s'arrête régulièrement pour fumer une clope ou acheter à bouffer! On remarque aussi que ces taxis collectifs partent toujours sans carburant! Ils font le plein 5 minutes après avoir démarré, c'est un concept!! Donc on a mis plus de 5h! Les paysages sont superbes et les arrêts permettent de se dégourdir les jambes!

 

Une fois arrivés à Umphang, on trouve une guesthouse qui organise des treks mais un peu trop chers pour nous (3000 baht soit 67€ par personne pour 2 jours et 1 nuit). En cherchant plus loin, on tombe sur James, un Irlandais sympa, un peu dans son monde, qui recrute pour aller aux chutes de Thi Lor Su, sans guide, en louant un pick-up à plusieurs. La proposition nous plait (1600 baht à se répartir) puis on aura d'autres opportunités de trek dans le Nord. Le lendemain, un songtéo nous dépose devant le parc. Au moment de s’acquitter des 200 baht d'entrée habituels pour les étrangers (!!), un type qui passe le weekend dans le parc avec des amis nous propose de nous amener gratis! Au diable la location du véhicule, on saute dans leurs pick-up et on part pour 26 km de piste défoncée! L'aventure quoi! Ils nous invitent à leur pique-nique!! Elle est pas belle la vie?!! Du porc et du poulet mariné, du poisson, du sticky rice, des fruits, du whisky avec de l'eau gazeuse (on connait pas cet apéro mais on reste au jus de fruits!!)... c'est très convivial! L'excursion continue à l'arrière du pick-up! On s'extasie devant la forêt qui nous entoure, sauvage et dense... Le parc est classé Wildlife Sanctuary, plus protégé qu'un parc national! Les véhicules doivent stationner à 2km de la chute donc on fini à pieds. C'est la plus grande du pays, le spectacle vaut le coup! Certains se baignent dans les cascades! On préfère admirer et crapahuter pour voir les paliers. Même des moines ont fait le déplacement! La fin de l'après-midi approche, on regagne le parking. Nos amis Thaï ont planté la tente mais nous, on a une chambre qui nous attend! Du coup on s'incruste dans un bus de touristes Birmans pour repartir et par chance (encore!), ils rentrent à Umphang! La journée a été top et ne nous a pas coûté grand chose!


Retour à Mae Sot en songthaew, encore 5h! On attend longtemps des passagers... ça aussi ça fait partie des coutumes locales!! Tout au long de la route, des paysages et des tranches de vie défilent : enfants qui jouent, travail des cultures, camps de réfugiés Birmans... on se sent vraiment ailleurs!

Thaïlande chutes d'eau cascades jungle Famous Ray Mae Sot songthaew Umphang Asie coutumes sticky rice Birmanie backpack sac à dos voyage parc national Wildlife Sanctuary

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau