Trek à Chiang Mai

On arrive à Chiang Mai un dimanche soir : le jour du Sunday walking market! Parfait!! On y court malgré les 9h de route qu'on vient de cumuler depuis Umphang! C'est le plus gros de la région! Les stands colorés s'étalent dans plusieurs rues et même dans l'enceinte des temples! On fait des emplettes et on déguste de bons petits plats! La visite de la ville et de ses temples nous occupe une journée entière! On en profite aussi pour faire notre première lessive!! 50 baht (1€) le kilo à la guesthouse. C'est plutôt 30 dans les laundry en ville mais bon! Depuis le début, on n'a pas vraiment ressenti le tourisme de masse, on était même parfois les seuls touristes dans certains coins. Là, c'est flagrant! Des rues entières de guesthouses et d'agences de voyage, des étrangers à tous les coins de rue. C'est la deuxième ville du pays et l'affluence de touristes est liée à l'offre importante de treks et activités dans la région (rando, éléphants, rafting...). On décide de se lancer dans un trek de 2 jours avec nuit dans un village Karen (minorité ethnique), avec transport et repas compris. La formule "touristique" nous coûte 1400 baht chacun soit 31€ (la formule "non touristique" est soit disant hors des sentiers battus, sans touristes et coûte le double minimum!!).

 

Le lendemain matin, un chauffeur passe nous prendre ainsi que d'autres jeunes. L'agence nous garde nos gros sacs et nous fourni 2 petits sac à dos en piteux état pour nos affaires! On s'arrête d'abord à un marché local au programme de toutes les agences donc on n'est pas les seuls! On achète des bananes et des gaufres, nos co-passagères hollandaises une bouteille de vin pour la nuit au village!! On regrette de ne pas y avoir pensé!! Une famille hollandaise monte avec nous et on continue tous les 8 direction la nature!! Le trek commence avec une balade à dos d'éléphants! On est un peu réticents car on sait qu'ils ne sont pas toujours bien traités. La balade dure 30 minutes et c'est suffisant car le cadre n'est pas top et c'est pas très confortable! En plus ça pique, parce qu'un éléphant c'est poilu!! On a bien fait d'acheter des bananes, ils adorent ça!! On démarre ensuite la rando avec Thom, notre guide Karen de 32 ans! Un sacré blagueur! Après 3h de grimpette, un pique-nique (riz poilé au tofu) et une chute d'eau, on arrive au village de Thom où on passe la nuit. Apéro puis repas préparé par les habitants! La soirée se poursuit au coin du feu avec un ancien du village qui nous apprend des tours de magie! On rigole bien! Il parle quelques mots d'anglais appris grâce aux touristes et pose plein de questions! Curieux mais filou, il en profite pour se faire payer des bières! Une hutte aménagée avec des petits matelas et des moustiquaires nous sert de dortoir. La nuit est très fraîche et le couchage très dur! Certains ronflent, bref, on dort pas de la nuit lol! Un petit dej est servi le lendemain avec toasts, confiture et œuf dur, pour bien démarrer la journée! La rando continue jusqu'à une autre chute d'eau où on pique-nique (nouilles sautées) puis on se sépare, la famille hollandaise continue avec Thom pour une deuxième nuit dans un autre village tandis qu'on part avec les filles faire du raft en bambous. On a appris pas mal de choses sur les coutumes des Karens et l'ambiance était très bonne, une super expérience!

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tigrou
  • 1. Tigrou | 26/01/2015
Merci pour ce nouvel article et vos photos qui régalent mes journées de grosse future maman!!
Je ne savais pas que les éléphants etaient poilus!! Ca m'a bien fait rire!
Bisous les ptis loups ;-)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau