Plongée dans le Delta du Mékong !

Il nous reste quelques jours pour explorer le Delta du Mékong et goûter à la vie sur le fleuve et ses délicieux fruits exotiques! On doit passer par Ho Chi Minh Ville pour y aller et on souhaite s’y arrêter juste le temps de faire nos visas cambodgiens afin d'éviter quelques "complications" à la frontière (bakchich et autres imprévus)! On arrive donc à HCMV en début de soirée, après avoir quitté Mui Né et ses dunes (4h de route, 130 000 VND soit environ 5,70€ par personne). On est déposés dans le quartier des backpackers, Pham Ngu Lao. Il y a des hôtels petits budget et des bars à foison, la vie nocturne est très animée ! Une femme nous accoste pour nous proposer une chambre à 8$! C'est dans nos prix alors on la suit! En fait elle nous amène chez elle, une petite maison coincée entre les immeubles, au bout d'une ruelle minuscule! L'endroit est atypique mais vraiment propre et la famille est très gentille. Le seul hic, c'est qu'il n'y a pas de vitre à la fenêtre, seulement un rideau! On a juste l'impression d'être dans la rue, avec les chats et les scooters! Tant pis, ce n'est que pour 1 nuit! 

Visite express d'Ho Chi Minh Ville!

Le lendemain, réveil matinal pour une journée marathon : objectif visas cambodgiens et Delta du Mékong! On se rend donc au consulat du Cambodge en taxi meter (62 000 VND soit 2,65€)! Cette fois-ci, on le trouve de suite ! Nos visas seront prêts pour 16h! Ca nous laisse la journée pour visiter HCMV ! On fonce voir les principaux monuments qui se trouvent dans le quartier Dong Khoi, pas très loin ! En fait, notre balade va durer près de 6h car même si ça a l'air près sur le plan, Saigon (ancien nom d'HCMV) est immense! Après un petit café avec des vietnamiens très sympas, on démarre notre circuit par la pagode de l'Empereur de Jade (Chua Ngoc Hoang), très fréquentée pour la prière (des bâtonnets d’encens fument de partout!). Des énormes statues en bois ornent l’intérieur ainsi que des panneaux sculptés représentant les enfers. On découvre ensuite la Cathédrale Notre Dame en briquettes rouges (un petit côté Toulousain !) puis la Poste Centrale, surprenante avec ses allures de gare, dessinée par Gustave Eiffel ! On continue avec l’Hôtel de Ville, très élégant, puis le Théâtre Municipal, de style colonial, jusqu’à la Bitexco Tower, la plus haute et la plus moderne tour d’HCMV. On passe par le marché Ben Thanh avec sa coupole centrale et sa grosse horloge, où on achète du jacquier (hmm, trop bon !), puis on finit notre tour par de jolis parcs où des gens jouent au Dacau (avec le fameux volant !) ou font du sport sur des appareils outdoor ! Retour au consulat, les visas sont ready ! 32$ chacun et valables 3 mois, une bonne chose de faite ! Il est un peu tard pour aller dans le Delta du Mékong, mais on tente le coup ! On retourne à la guesthouse en taxi pour récupérer nos sacs puis on file au bureau de vente des billets de bus, à quelques pâtés d’immeubles de là, avec ramassage pour la gare routière! Troisième taxi ! Il y a des départs toutes les heures pour le Delta ! Reste à savoir où aller ! On opte pour Vinh Long et cette fois-ci, c’est un bus standard « assis » qui nous y amène!! Arrivée prévue à 21h ! Ce qu’on retiendra d’HCMV, c’est que c’est une ville immense et moderne (plus peuplée que la capitale avec ses 9 millions d’habitants !) où il fait chaud et la circulation est folle, mais elle n’en demeure pas moins agréable !

An Binh : l’expérience homestay et Delta !

Vinh Long, c’est juste pour transiter vers une île voisine où l’on pourra séjourner chez l’habitant (homestay ou maison d’hôtes), mais on doute fort de pouvoir expérimenter ça en arrivant à 21h, sans réservation ! Sauf que parfois, les voyages réservent des surprises ! En fin de compte, on passera notre première nuit dans un super homestay tombé du ciel : le Ngoc Phuong Homestay sur l’île de An Binh! On a eu beaucoup de chance car c’est une adresse réputée où on ne serait jamais allés si les chauffeurs de mototaxis ne nous avaient pas accostés à l’arrêt de bus pour nous passer le gérant au téléphone !! Il avait l’habitude (technique bien rodée) et nous pas du tout mais on a sauté sur l’occasion, et on a bien fait! C’est une famille très gentille qui tient cette grande « auberge espagnole » entourée d’un jardin ! L’ambiance est très conviviale et on peut même aider à préparer le dîner ! La formule demi-pension coûte 12$ par personne. On n’a pas résisté le 2ème soir ! Repas gargantuesque assuré (poisson grillé, poulet, riz, soupe, nems,…) !!! Tous autour de la table, ça a été l’occasion de rencontrer plein de gens sympas, notamment des corses et un couple de bretons, Pierre et Mélanie !

 

Pour notre premier jour dans le Delta, on a participé à une excursion en bateau pour 200 000 VND chacun (8,50€) ! Exceptionnellement, le départ a eu lieu à 9h30 alors qu’il est habituellement à 5h du matin pour voir le marché flottant de Cai Bé ! Nous n’avons pas eu cette chance mais nous avons retrouvé Alan et Elodie, les supers lyonnais rencontrés à Hoi An, avec qui on est allés à Mui Né et qui font route eux aussi vers le Cambodge! A Cai Bé, on a seulement croisé une vendeuse de fruits qu’on n’a pas ratée avec Elodie !! A l’abordage !!! L’excursion avait surtout pour but la visite d’une fabrique de bonbons à la noix de coco (spécialité locale !) et de « pop-rice », autrement dit du riz soufflé caramélisé (on ne s’est pas privé à la dégustation bien sûr), un tour en barque sur un canal (un des moments forts de la journée! Les chapeaux y ont fait pour beaucoup Clin d'œil), la découverte d’un jardin de bonzaïs avec dégustation de fruits exotiques et enfin la visite de poteries traditionnelles ! C’était vraiment super ! L’expérience Delta du Mékong ne s’arrête pas là, direction Can Tho !

Can Tho et ses marchés flottants !

On ne peut pas passer dans le Delta sans voir les marchés flottants de Can Tho ! Ce sont les plus importants (et les plus fréquentés) de la région. C’est donc l’avant dernier jour de notre visa qu’on a quitté Vinh Long pour pouvoir faire au moins un marché très tôt le lendemain, avant de passer la frontière pour le Cambodge ! Ambitieux nous direz-vous ! Plutôt oui ! Et devinez qui on a retrouvé en allant à Can Tho ?! Alan et Elodie !!! Rigolant Encore une fois, on les a suivis à leur hôtel puis on s’est mis à chercher une agence pour réserver l’excursion du lendemain matin. C’est à l’Office de tourisme que nous avons trouvé la formule la plus intéressante avec 2 marchés, sans guide et dans un bateau privé qu’on a partagé à 6 avec 2 autres français arrivés pile au bon moment (546 000 VND soit 9 1000 VND, c’est à dire un peu moins de 4€, par personne)! On profitera de notre dernière soirée au Vietnam pour faire un tour au marché de nuit et boire quelques Saigon beers avec les Lyonnais ! Pas de fiesta car le réveil est très très matinal !!

On embarque à 5h, il fait encore nuit mais déjà des Vietnamiens s’échauffent pour une séance de fitness ! On commence par le marché le plus éloigné de Can Tho : Phong Dien qui se trouve à près de 20km. Au bout d’1h de bateau, on arrive enfin ! C’est un petit marché flottant rural. A notre grand étonnement, il y a très peu d’exposants et ils sont tous concentrés! C’est plutôt de la vente au détail. Notre bateau s’arrête à côté d’eux ce qui nous laisse tout le loisir de les observer et de prendre des photos ! Des barques à rames vont et viennent. Une femme passe avec à bord un fait-tout sur le feu et nous propose une soupe ! Euh, c’est un peu tôt ! En tout cas, le jour se lève et il n'y a aucun autre touriste! Puis demi-tour pour aller au marché de Cai Rang ! C’est un marché de gros ! Les bateaux sont beaucoup plus grands et plus espacés. Du coup, là non plus, pas de petites barques colorées qui s’entremêlent comme on peut voir sur les cartes postales (on ne sait pas trop où elles sont prises d’ailleurs !!) mais l'activité est intense autour de ces gros bateaux qui servent aussi d’habitation à leurs propriétaires ! La valse des touristes a commencé! Pour clôturer la balade, notre chauffeur nous arrête à un café flottant pour une pause bien agréable !

On ne rentre pas à l’embarcadère le ventre vide et c’est tant mieux car à 9h du matin, une folle journée nous attend ! On doit récupérer nos sacs, trouver un bus et arriver à la frontière Cambodgienne avant la fermeture à 18h! Le Vietnam se termine sans qu’on ait vu passer ces 3 semaines ! C’est trop peu pour un si grand pays, si différent du Nord au Sud ! Ce qui est sûr, c’est qu’on reviendra !…                                                               

Vietnam bateau homestay barque Cambodge Can Tho Vinh Long An Binh delta du mékong Ho Chi Minh Ville île visa canal Cai bé marchés marché flottant chapeau conique rame Cai Rang Phong Dien fruits exotiques taxi

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau